Sélectionner une page

Dans cet article, j’ai partagé mes premiers conseils de ce que vous pouvez (devriez ?) faire pendant le confinement, si vous êtes secrétaire indépendante. Voici la suite où je partage 3 autres conseils.

Ce ne sont pas des choses à prendre à la légère, c’est d’ailleurs ce que je fais, moi aussi, pendant cette période.

Pendant le premier confinement, j’ai retravaillé ma formation « des bases solides pour une entreprise prospère » afin qu’elle puisse être prise en charge par le CPF et pôle emploi. J’ai repris la lecture. J’ai lu, j’ai lu, j’ai lu !  Ça m’a fait un bien fou !

Voici mes 3 autres conseils :

3- Je prends du temps pour moi

Eh oui ! C’est super important. Prendre du temps pour vous, cela veut dire : écrire, lire, faire des massages, prendre le temps de faire les choses que vous n’avez pas le temps de faire. Vous devez aller bien pour que votre entreprise de secrétariat indépendant aille bien, et c’est important.

Reconnectez à votre passion

C’est le moment de ressortir vos crayons à pastel, vos pelotes de laine ou autres que vous avez laissés dans un coin depuis trop longtemps !

On parle bien de temps pour VOUS, pas avec les enfants ou le mari. Ça, c’est important, mais c’est pas de cela dont je parle ici ! Là, je parle vraiment de TEMPS pour VOUS !

Pas question de se sentir égoïste

Vous avez le droit de prendre un bain moussant alors que les enfants travaillent avec papa ! Oui  ! Vous avez le droit à votre moment seule, comme chacun des membres de la famille. (C’est peut-être le moment aussi d’apprendre aux enfants de prendre un moment pour eux, s’ils ne sont pas coutumiers du fait).

N’hésitez pas à me dire en commentaire comment vous aurez pris du temps pour vous pendant ce confinement.

4- Je me forme

Alors là, c’est facile de dire cela pour moi, car je me forme tout le temps. J’ai toujours aimé ça. Je fais au minimum 2 à 3 formations par mois. Pour vous former, voici les différentes options qui s’offrent à vous, car oui… se former, cela ne veut pas dire systématiquement payer pour une formation 😉

L’auto-apprentissage :

  • Youtube ! Sur Youtube vous trouvez absolument tout ce dont vous avez besoin. Le problème, c’est que sur certains points vous allez avoir autant de conseils que de personnes, mais pour tout ce qui est logiciels par exemple. Que cela soit Pierre, Paul ou Jacques qui vous montrent, c’est pareil. Donc si vous avez besoin de formations sur les outils de bureautique par exemple, foncez sur Youtube et formez vous ! Je vous partage ma chaîne.
  • Les Webinaires ou autres formations gratuites de coachs/formateurs. Il faut savoir que cela fait partie d’un tunnel de vente, par conséquence on va vous proposer des choses après. Souvent ce n’est qu’une partie de l’iceberg et on reste un peu sur notre faim. Parfois on tombe sur des bonnes formations, ce qui nous permet de débloquer une action, d’apprendre, ce qui nous fait grandir. C’est toujours mieux que de connaître en temps réel le nombre de morts du Corona, je trouve ! (Mais ce n’est que mon avis)
  • Vous pouvez vous servir du point précédent pour analyser les stratégies de vente des autres. Avec leur Webinaire, vous pouve regarder comment ils vous approchent, comment est structuré leur message, etc. Et cela c’est vraiment positif ! (Voire plus instructif que certaines formations)

Des sites de formations pas chères.

Perso, je suis adepte de Skileos et UDEMY. Ce sont souvent des petites formations sur un sujet très précis et c’est ce qui me plait dans ces deux sites. On va droit au but et on se forme uniquement sur le sujet qu’on veut. En tant que secrétaire indépendante, je vous conseille les formations de Fanny CORNETTE. Je les ai suivies et elles sont top. C’est des choses à savoir dans notre métier.

Des formations plus complètes.

Si dans la première partie, vous vous êtes rendu compte qu’il fallait réajuster votre entreprise. Je propose une formation à destination des secrétaires indépendantes, très complète qui permet de développer votre projet. Elle aborde autant les compétences métier que la stratégie pour se développer. Réservez un café virtuel si vous voulez plus d’informations

5- Je ne fais rien

Oui, c’est bien aussi ! On est toujours en action, toujours à la recherche de choses à faire, on ne tient pas en place ! Et si, pour une fois, on ne faisait rien. Juste apprécier le moment présent. Le fait d’être là, en vie dans une maison ou un appartement qui nous garde au chaud. Peut-être avec beaucoup de bruit, qui nous fait prendre conscience qu’on a la chance d’avoir des enfants, même s’ils font du bruit. Apprécier la chance de ne rien entendre, si on est à la campagne.

On est dans une ère ou « ne rien faire » est souvent une tare. Se poser tranquille permet de ralentir le rythme. On peut, si vraiment c’est difficile, méditer. Beaucoup de méditations sont disponibles sur youtube (encore lui !)

J’ai volontairement distingué « ne rien faire » et « prendre du temps pour soi », en effet d’après moi, c’est vraiment deux choses différentes. Et les deux sont réellement importantes pendant cette période difficile.

Conclusion

Voilà mes conseils sur ce qu’une secrétaire indépendante peut faire pendant le confinement. Je vous invite à ne pas rester dans la morosité. Si vous voyez que votre mur Facebook est plein de négativisme, alors changez-le ! Changez d’amis et faites la connaissance de nouvelles personnes.

Ne perdez pas votre temps, essayez de vous fixer un objectif et d’avancer dans vos projets. On aura été confinés presque la moitié de l’année, si cela continue. Imaginez si vous mettez votre activité en pause pendant cette période. Cela voudra dire que la moitié de l’année est passée sans qu’on s’en rende compte. Et je trouve cela dommage, personnellement.

Dites-moi en commentaire ce que vous allez faire en tant que secrétaire indépendante pendant le confinement ?